Revue de presse internet : la sœur de la suspecte aurait été expulsée vers l’Algérie

Nous nous empressons de porter à votre connaissance cet article qui vient d’être publié, dont la thématique est «la justice».

Son titre séduisant (la sœur de la suspecte aurait été expulsée vers l’Algérie) parle de lui-même.

Le chroniqueur (identifié sous la signature d’anonymat
) est positivement connu.

Vous pouvez ainsi vous fier aux révélations qu’il divulgue.

La soeur de la principale suspecte du meurtre de Lola, le 14 octobre dans le 19e arrondissement de Paris, aurait été expulsée en Algérie au mois de décembre en raison d’une « absence de titre de séjour » selon les informations de BFM TV.

Placée en centre de rétention administrative à Vincennes dès le 19 octobre 2022, la jeune femme âgée de 26 ans aurait quitté le territoire français le 16 décembre.

L’appartement dans lequel Lola a été tuée

Elle louait un appartement dans l’immeuble de la famille de Lola, et hébergeait régulièrement sa soeur. La fillette de 12 ans a été tuée dans cet appartement, avant d’être placée dans une malle.

La principale suspecte, Dahbia B., âgée de 24 ans, ne présente pas de problème psychique, selon une expertise psychiatrique datée de début décembre. Soupçonnée d’avoir torturé puis tué Lola, elle pourrait donc être jugée lors d’un procès aux assises « sous réserve d’une contre-expertise ».

A lire:

De la justice dans la Révolution et dans l’Église/Texte entier,A voir et à lire. . Disponible sur internet.

Histoire de la justice,Le livre . Ouvrage de référence.

Photographie/Sociétés et Organisations/Éditeurs de cartes postales/L. Dulac,Le livre .