On revient sur l’édito : « Je voudrais me remettre avec Monsieur »

Nos rédacteurs ont vu un post sur internet dont la thématique est «la justice».

Le titre séduisant (« Je voudrais me remettre avec Monsieur ») en dit long.

Le chroniqueur (présenté sous la signature d’anonymat
) est connu et fiable pour plusieurs autres articles qu’il a publiés sur internet.

Le texte peut de ce fait être pris au sérieux.

Selon elle, c’est un bon père, aimant au quotidien. Elle souhaite rester avec lui et se présente au tribunal pour le soutenir davantage que pour l’accabler. « Ce jour-là, il avait bu », tente-t-elle afin de le disculper.

Lui, c’est son ex-conjoint. Hébété de se retrouver au tribunal, il minimise les faits et cherche le regard de son ex-conjointe, sans réellement comprendre ce que la juge lui reproche. Il prétend être rentré du travail, avoir voulu boire un verre en compagnie du frère de Madame pour décompresser et n’avoir fait que répondre à un premier coup donné.

Une dent ébréchée

« Je voulais me décontracter devant mon apéro sur le canapé et je n’ai pas pu. Elle voulait que je me lève pour faire la vaisselle et après, c’est parti », narre le…

Publications sur le même sujet:

De la justice dans la Révolution et dans l’Église/Première Étude,A voir et à lire. . Disponible sur internet.

Justice aux Canadiens-Français !/Chapitre III,Le livre .

Une contestation française – Pour une justice, une politique et une finance au service des citoyens,Le livre .