Ca circule sur internet : rencontre de ministres de la Justice en mars pour soutenir la CPI

En fouillant le web nous avons repéré un post qui risque de vous interpeller. Son propos est « la justice ».

Son titre séduisant (rencontre de ministres de la Justice en mars pour soutenir la CPI) parle de lui-même.

Le journaliste (identifié sous la signature d’anonymat
) est reconnu comme quelqu’un de sérieux.

La CPI, basée à La Haye, a engagé une enquête sur de possibles crimes de guerre et crimes contre l’humanité commis dans le cadre de la guerre lancée par la Russie contre l’Ukraine le 24 février 2022, dont sont accusées ses forces dans la majorité des cas.

Le Royaume-Uni va accueillir en mars une rencontre de ministres de la Justice pour discuter des moyens de soutenir l’enquête de la Cour pénale internationale sur les crimes de guerre présumés commis en Ukraine, a indiqué le gouvernement britannique samedi.

La CPI, basée à La Haye, a engagé une enquête sur de possibles crimes de guerre et crimes contre l’humanité commis dans le cadre de la guerre lancée par la Russie contre l’Ukraine le 24 février 2022, dont sont accusées ses forces dans la majorité des cas.

Le procureur de la CPI, Karim Khan, doit prendre part à la table ronde en mars, selon Londres.

« Nous avons besoin des outils nécessaires pour faire le travail. Nous n’avons pas ces outils », avait déclaré Karim Khan en décembre, appelant la communauté internationale à se concentrer sur le soutien – et le financement – de la CPI.

« Accroître le soutien financier »

Le gouvernement britannique a déclaré que la rencontre des ministres de la Justice visait à « accroître le soutien financier et pratique fourni à la CPI, et à coordonner les efforts pour s’assurer qu’elle a tout ce qu’il faut pour mener à bien les enquêtes et poursuivre les personnes responsables » de ces crimes.

Le vice Premier ministre Dominic Raab, qui participera à la rencontre, a déclaré que les participants discuteront des moyens d’aider à rassembler et partager les éléments de preuve des atrocités, ainsi que d’assister les victimes.

« Les forces russes doivent savoir qu’elles ne peuvent agir dans l’impunité et que nous soutiendrons l’Ukraine jusqu’à ce que justice soit rendue », a-t-il déclaré.

Publications:

Des conspirations et de la justice politique/I,Ouvrage .

La Cour d’assises,Ouvrage .

Photographie/Sociétés et Organisations/Éditeurs de cartes postales/L. Dulac,Le livre .