Ceci circule sur internet : Charleroi : le tribunal “en panne” pour sa première audience correctionnelle de l’année 2023

A mentionner, cet article sur le web dont la thématique est « la justice » et qui va vous séduire.

Son titre saisissant (Charleroi : le tribunal “en panne” pour sa première audience correctionnelle de l’année 2023) est parlant.

Présenté sous le nom «d’anonymat
», le rédacteur est connu et fiable.

Les informations éditées sont donc estimées véridiques.

La date de publication est 2023-01-02 01:51:00.

Tout semblait pourtant bien parti : à 9 heures du matin, la juge, la greffière et la substitute du procureur du Roi sont là. La petite salle 240 du 1er étage du Palais de Justice est remplie d’une quinzaine de personnes, et plusieurs avocats sont présents sur les bancs.

Mais après quelques remises (tel dossier sera plaidé dans X semaines en raison de ceci ou cela, NdlR)… il ne restait plus que le public. Aucune toge à l’horizon. Une avocate n’est pas là, son client part l’appeler dans le couloir. “Elle arrive dans deux minutes et se dépêche”, dit-il après de longues minutes. Un autre avocat est absent, le prévenu qui attend d’être entendu a l’air bien embêté : “Il m’a dit qu’il arrivait à 11 heures… Il ne vous a pas prévenu ?” La juge Jadin fait le tour de la salle pour voir qui est là, et pour quels dossiers. Il manque aussi trois prévenus, que personne n’a encore vus et qui ne sont représentés par aucun avocat. “Ce sont trois personnes sans-abri, je ne suis pas sûre que les courriers envoyés à leurs adresses de référence arrivent bien jusqu’à eux”, précise la procureure.

”On est en panne !” s’exclame la juge. Il est 9 h 30, et plus aucun dossier ne peut avancer. Il manque soit les justiciables, soit leur avocat.

L’audience a finalement été suspendue 5 minutes, le temps de faire chauffer les téléphones. La matinée a finalement pu se poursuivre avec l’arrivée successive de plusieurs avocats, probablement un peu penauds.

Ce propos vous a captivé vous aimerez beaucoup ces livres:

Droit pénal spécial : infractions des et contre les particuliers,Le livre .

La fabrique du monstre,(la couverture) .

Saint Louis,(la couverture) .